Les métiers d’art vus par une « non-artiste »

Récemment employée chez Twist, j’ai appris à connaitre le milieu de la création et des métiers d’art…Déjà, j’ai pu faire certaines constatations sur les personnes œuvrant dans le milieu.

Les artisans sont des concepteurs, des entrepreneurs, des créateurs, mais sont aussi d’abord et avant tout des personnes passionnées et tellement créatives. Peu importe la matière qu’ils travaillent, ils le font avec amour, passion et engouement. Par une simple idée qui est arrivée un bon matin, le verre, les métaux, le textile, le bois, le cuir et les peaux, le papier, la céramique et différents matériaux recyclés sont mis à l’œuvre de 1001 façons différentes par ces concepteurs de l’art. Pour eux, c’est avec tellement de temps, d’efforts, d’investissements et d’essais qu’ils arrivent au résultat escompté, le fameux produit imaginé.

Au fond, c’est ça la beauté des métiers d’art. Chacun interprète la matière à sa façon. Un produit voit le jour et peut ne plus jamais être reproduit de la même façon. C’est souvent ce qui allume les artisans..Ils accumulent de nouvelles créations, uniques, exclusives et c’est ce qui les font vibrer chaque fois. C’est donc facile de s’imaginer comment l’acheteur de cette création se sent sachant qu’elle est unique. J’adore…

Parce que je côtoie Marie-Hélène au quotidien et que je vois le bouillonnement créatif en elle, je peux affirmer que les artisans n’ont pas besoin de grand-chose pour créer : un petit espace et énormément de passion, tout simplement. Je lève mon chapeau à la créativité des artisans québécois!

Vanessa de chez Twist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *